Aller directement au contenu
voicilaFINLANDE

Vie & société

Présidentielles : une deuxième place disputée

Par Peter Marten, janvier 2012

Photo: Jussi Nukari/LehtikuvaPekka Haavisto (à g., Parti des Verts) et Sauli Niinistö (Parti de rassemblement national) sont les deux qualifiés du premier tour de l’élection présidentielle du 22 janvier.

Pekka Haavisto affrontera Sauli Niinistö au second tour des présidentielles, le 5 février 2012.

Dès le début de la course présidentielle, avant même que ne soit lancée la campagne électorale, Sauli Niinistö, candidat du Parti de rassemblement national, conservateur modéré, était donné favori. C’est lui qui a recueilli le plus grand nombre de voix au premier tour de scrutin ; mais le clou du spectacle du 22 janvier, fut la bataille pour la deuxième place, opposant Pekka Haavisto, du Parti des Verts, à Paavo Väyrynen (Parti du Centre).

Dans cette élection où chacun des huit partis présents au parlement présentait son candidat, la question a toujours été de savoir qui sortirait du lot pour contester sérieusement la position de leader de Niinistö et contraindre celui-ci à un second tour. Le second tour de scrutin se dispute entre les deux candidats les mieux placés si aucun des candidats n’a recueilli 50% des voix à l’issue du premier tour.

Niinistö a obtenu 37% des suffrages, au niveau national, lors d’une élection directe marquée par un taux de participation électorale qui a atteint 72,7%.

En début de soirée, le 22 janvier, il semblait que Paavo Väyrynen (Parti du Centre) viendrait en deuxième position ; il a finalement été devancé par Haavisto, qui recueille 18,8% des voix contre17,5% à Väyrynen. Le candidat victorieux des Verts, premier candidat à une élection présidentielle ouvertement homosexuel dans l’histoire de la Finlande, a su donner l’impulsion et mobiliser le soutien des jeunes électeurs et de l’électorat urbain.

Et la suite?

Le second tour montrera jusqu’où Haavisto pourra surfer sur la vague de soutien croissante qui l’a porté au premier tour. Les élections présidentielles, en Finlande sont souvent des élections de personnes plus que de partis : les électeurs votent, en effet, pour leur favori par-delà les partis. Difficile de prédire comment se fera, au second tour, le report des voix obtenues par les six autres candidats !

Niinistö et Haavisto ont en fait des positions très similaires sur de nombreux sujets ; les experts spéculent sur la manière dont les deux finalistes vont se différencier. Les deux sont pro-UE, les deux disposent d’une expérience significative sur la scène internationale.

Les questions de fond porteront probablement sur les affaires de politique étrangère telles que les relations de la Finlande avec la Russie, l’Europe continentale et les États-Unis. Des questions mondiales comme le changement climatique pourraient retenir l’attention. Haavisto et Niinistö auront à expliquer leurs positions respectives et afficher leurs vraies valeurs. Le départ du second tour a d’hors et déjà été donné.

Liens:

Résultats complets de l’élection (en anglais)
Site d’information sur l’élection (en anglais), produit par le ministère de la Justice

 

Bookmark and Share

Rate this article:

average: 0 / total: 0

© 1995 - 2014, voicilaFINLANDE
Publié par Finland Promotion Board
Produit par le Ministère des Affaires Etrangères de Finlande, département communication et culture, et l’Ambassade de Finlande à Paris