Aller directement au contenu
voicilaFINLANDE

Vie & société

La Finlande, maillot jaune en sport et activités physiques !

Katriina Sahala et Soile Koskela, Fédération Finlandaise du Sport (FFS)

Juillet 2011

Photo: Antero Aaltonen
Le sport national, le pesäpallo, a été créé au début des années 1900 et ressemble au baseball américain.

Difficile d'imaginer la Finlande dépourvue de sports et d'exercices physiques : rester en forme et s'entraîner physiquement constitue pour les Finlandais une véritable seconde nature.

Selon une étude réalisée en 2010 par la Commission Européenne, la Finlande occupe la première marche du podium en termes d’activités physiques en Europe, ainsi que l’une des meilleures places au niveau mondial. Mais il n'est pas question de nous reposer sur nos lauriers, car nous voulons devenir la nation plus active!

Différents facteurs nous motivent à faire de l'exercice : esprit de compétition, volonté de tester ses propres limites, être et rester en forme ou tout simplement se détendre avec un groupe de personnes du même état d'esprit. La plupart des Finlandais sont physiquement actifs en raison du bien-être que cela leur procure.

Le sport : un passe-temps idéal pour les enfants

Photo: Antero Aaltonen 
Clique pour agrandir
Des enfants apprennent à skier dès leur plus jeune âge.

Le sport est le passe-temps le plus populaire chez ce jeune public: plus de 90 % des moins de 18 ans sont physiquement actifs et pratiquent des activités sportives en clubs ou avec des amis. Les disciplines réunissant le plus de pratiquants sont le football, la gymnastique, le hockey sur glace et le floorball.

Parmi la population adulte, 90 % des individus font de l'exercice deux fois par semaine et plus de 50% s'entraînent quatre fois par semaine. Les adultes affectionnent particulièrement les activités s'intégrant facilement à leur emploi du temps chargé : la course à pied, la gym ou encore les cours collectifs ont l'avantage de pouvoir être pratiqués à tout horaire de la journée.

Les clubs de sport, lieu d’activité de nombreux Finlandais

 
Photo: Roni Rekomaa/Lehtikuva

Le football est le sport préféré des enfants.
 

La Finlande compte quelque 9 000 clubs de sport proposant des activités de loisirs et de compétition dans une ou plusieurs disciplines. Les clubs sont pour la plupart des organisations à but non lucratif gérées par des bénévoles. La participation aux activés requiert l'adhésion au club.

La plus grande partie des clubs sont sous l’égide d'une fédération sportive nationale ou d'une organisation régionale. La Fédération Finlandaise du Sport regroupe 130 organisations sportives nationales. Parmi celles-ci, nous retrouvons notamment le Comité olympique et le Comité paralympique finlandais, les organisations handisport, l'Association finlandaise de la jeunesse et 76 fédérations sportives nationales.

« Veikkaus », la loterie nationale finlandaise, est le principal financeur individuel du sport et des activités physiques de Finlande, avec 25 % de ses recettes reversés au domaine sportif. Veikkaus soutient ainsi les organisations sportives nationales et les municipalités par l'intermédiaire du ministère de l'éducation et de la culture. Par ailleurs, une partie des recettes subventionne directement les clubs de sport. Les municipalités sont en charge de l'entretien des terrains et des équipements sportifs locaux et apportent un soutien financier aux clubs locaux. Une autre partie de l’activité des clubs est financée les sponsors et dans une certaine mesure les entreprises. Enfin, les sportifs eux-mêmes participent aux dépenses.

En plus des sports proposés par les clubs de sport, les activités et installations sportives indépendantes proposées par des entreprises et des chaînes de sport remportent un succès grandissant.

Les bénévoles mènent le jeu

 
Photo: Antero Aaltonen

Pour garder la forme, de nombreux Finlandais pratiquent la marche nordique. Ce sport est aussi de plus en plus populaire dans d'autres pays. L'environnement naturel diversifié de la Finlande se prête parfaitement aux activités de plein air.
 

Le travail des bénévoles est la clé de voûte des sports et activités physiques en Finlande. Dans un pays composé de 5,3 millions d'habitants, ils ne sont pas moins de 600 000 à consacrer leur temps libre aux clubs de sport : cela représente plus de 10 % de la population. La valeur annuelle du travail des bénévoles est estimée à 1,5 milliards d'euros.

Les clubs de sport sont gérés par des bénévoles ; ce sont également eux qui prennent en charge l'entraînement des membres. En plus de l'aide qu'ils apportent aux clubs de sport, les Finlandais consacrent volontiers leur temps libre à l'organisation d'événements sportifs.

L'un des principaux événements de ce type est le relais de la Jukola, organisé depuis 1949. Il s'agit de l'une des plus grandes courses d'orientation dans le monde et c'est le plus grand événement sportif en Finlande. Il réunit chaque année 15 000 participants venus des quatre coins du monde et il est suivi par 30 000 spectateurs. Pour vivre, cet événement annuel requiert le travail d'environ 2 000 bénévoles.

D'excellentes opportunités de s'entraîner et d'acquérir de l'expérience et des compétences athlétiques

 
Photo: Antero Aaltonen

Pour profiter des paysages en hiver, le mieux est de chausser des skis de fond. Il existe des pistes de ski gratuites et bien entretenues dans tout le pays.
 

Grâce à un environnement naturel très diversifié, quatre saisons bien distinctes et le « everyman's right » en vigueur (le « droit de tout un chacun » de se déplacer librement dans la nature finlandaise, quel que soit le propriétaire des lieux), la Finlande regorge d'opportunités pour les activités de plein air. Les sports de plein air comme le trekking, la randonnée, la marche, la marche nordique, le ski de fond, le patinage nordique, le cyclisme et le canoë-kayac sont tous très populaires en Finlande.

Les municipalités consacrent de plus en plus d'intérêt aux itinéraires de marche et de cyclisme, aux aires d'exercices et de loisirs et aux autres installations sportives locales. La plupart des communes finlandaises sont dotées d'une piscine, d'un terrain de football, d'une patinoire, d'un terrain de sport et d'un local pour certains sports d'intérieur comme le badminton, le volleyball, le basketball et le floorball.

La Finlande compte 13 instituts sportifs, chacun étant spécialisé dans certains sports. Ces instituts offrent de très bonnes installations, aussi bien pour les athlètes de compétition ou de profession que pour les amateurs. En outre, ces instituts jouent un rôle important dans l'enseignement des professions liées aux sports, dans des universités ou des grandes écoles. Ils apportent également leur grande expertise dans des domaines comme les essais et la technologie du sport.

La recherche dans le domaine du sport est menée à l'Université de Jyväskylä et à l'Institut de recherche pour les sports olympiques (KIHU). D'autres instituts mènent des recherches dans le domaine du sport : la Fondation pour les sciences du sport et de la santé (LIKES), l'institut UKK, et les différents centres de médecine sportive répartis dans le pays. Les scientifiques du sport et des exercices physiques originaires de Finlande sont réputés dans le monde entier.

Allez la Finlande !

 
Photo: Heikki Saukkomaa/Lehtikuva

Les spectateurs applaudissent leurs favoris lors des Championnats du monde d'athlétisme au Stade olympique d'Helsinki en août 2005.
 

La Finlande est une nation sportive, et nous adorons nous rassembler autour de nos athlètes et équipes et les soutenir. Plus de 70 % des Finlandais suivent le sport, sur le terrain ou à distance. Les sports qui rassemblent le plus de spectateurs sont le ski de fond, le saut à ski, l'athlétisme, le hockey sur glace, le football et les sports automobiles comme la F1 et le rallye. Plus récemment, les sports qui ont séduit le plus de spectateurs sont le floorball, le snowboard et d'autres sports alpins.

Si de nombreux Finlandais apprécient la pratique d'une activité physique pendant leurs loisirs, différents événements sportifs séduisent également de plus en plus d'amateurs. Pendant l'été et l'automne, les marathons ou d'autres marches organisées ont lieu presque chaque semaine dans différentes régions du pays. Le « Naisten kymppi » est une course féminine de 10 km organisée chaque année depuis 27 ans ; aujourd'hui, il s'agit d'un événement de masse qui rassemble 20 000 participants.

En hiver et au printemps, c'est le tour des événements autour du ski. Le plus connu est le traditionnel marathon à ski Finlandia.

Plusieurs compétitions internationales sont organisées chaque année en Finlande, dont 20 coupes du monde et d'autres événements internationaux de grande envergure. La Finlande organise plus d'événements que de nombreux autres pays Européens pourtant plus grands.

En tant qu'organisateurs, les Finlandais sont reconnus pour être des hôtes fiables, dont les compétitions et congrès internationaux se déroulent parfaitement bien. De plus, les événements sont organisés dans le respect de l'environnement et mettent à profit les dernières technologies. Les championnats du monde d'athlétisme de l'IAAF, qui se sont déroulés à Helsinki en 2005, resteront un événement mémorable, notamment grâce à l'efficacité des opérations et à leur respect de l'environnement. Le programme environnemental ECOmass a été spécialement mis en place afin de réduire l'impact environnemental de l'événement et mettre en place un modèle écologique pour les événements futurs. Athlètes et spectateurs ont salué la bonne ambiance de l'événement.

Faire connaître le design sportif finlandais dans le monde entier
 

L'objectif du nouveau programme « Ready Steady Go! Finland » est de donner envie aux gens de voyager en Finlande, mais également dans le reste du monde.

Grâce à ce programme, qui encourage la réussite internationale des entreprises finlandaises œuvrant dans le domaine du design, des accessoires et des services sportifs, nous avons la certitude que la contribution précieuse de notre pays ne passe pas inaperçue.

Pourquoi le sport et pourquoi la Finlande ? Pourquoi pas ? Tel est le point de vue des deux associations à l'origine du projet : Ornamo, l'Association des designers finlandais, et Finpro, un réseau d'entreprises finlandaises cherchant à s'implanter à l'international. L'université Aalto coopère également avec eux. À en juger par le succès planétaire de la Finlande dans le domaine du sport et ses compétences établies en termes de technologie, de design et d'écologie, le programme « Ready Steady Go! Finland » est un pari gagnant pour les participants au projet.

Pour en savoir plus :

Finpro
Ornamo

 

Héros et modèles nationaux

 
Photo: Vesa Moilanen/Lehtikuva

Le pilote Mikko Hirvonen traverse la piste légendaire d'Ouninpohja lors du rallye de Finlande à Jyväskylä.
 

Dans quels sports les Finlandais excellent-ils donc ? Nos athlètes sont souvent en première ligne dans les sports automobiles (en particulier en rallye et F1) mais aussi en patinage artistique, sports de tir, ski de fond, snowboard, course d'orientation, saut à ski, hockey sur glace et lutte. En athlétisme, le javelot est notre spécialité.

Paavo Nurmi, surnommé le « Finlandais volant », a remporté neuf médailles d'or olympiques en course de fond. En plus de ces neuf médailles d'or et de trois médailles d'argent olympiques, Nurmi a décroché 25 records du monde en solo et 2 en équipe. Il est resté l'athlète olympique le plus médaillé dans le monde jusqu'aux Jeux Olympiques d'été de 2008.

Photo: A Aaltonen
Clique pour agrandir
Leo-Pekka Tähti a remporté de nombreuses médailles aux Jeux paralympiques et aux championnats du monde pour la course en fauteuil roulant.
Photo: N. Kolesnikva/LK/AFP
Clique pour agrandir
Kaisa Mäkäräinen est la première Finlandaise à remporter une médaille d'or aux Championnats du monde de biathlon 2011, à l'épreuve de poursuite de 10 km. Elle a également gagné la médaille d'argent à l'épreuve du sprint. Elle est aussi vainqueur de la Coupe du monde 2011 de biathlon.
Photo: Matti Kainulainen/Lehtikuva
Clique pour agrandir
Les joueurs de hockey sur glace Teemu Selänne (à gauche) et Saku Koivu arborent leurs médailles de bronze aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.

Parmi les autres sportifs finlandais connus, citons Lasse Viren et Tiina Lillak (athlétisme), Juha Mieto et Marja-Liisa Kirvesniemi (ski de fond), ou encore Matti Nykänen et Janne Ahonen (saut à ski).

Nous sommes également plutôt bons dans les sports automobiles, le football et le hockey sur glace. Juha Kankkunen et Tommi Mäkinen ont remporté plusieurs championnats du monde de rallye, et Mika Häkkinen et Kimi Räikkönen ont été champions du monde de F1. Teemu Selänne et Saku Koivu ont excellé en hockey sur glace, Laura Lepistö et Kiira Korpi en patinage artistique. Jari Litmanen, Sami Hyypiä, Mikael Forssell et Laura Österberg Kalmari sont des grands joueurs de football finlandais, et Jani Sievinen et Hanna-Maria Seppälä des nageurs hors pair. En jeux paralympiques, plusieurs athlètes finlandais sont réputés : c'est le cas de Leo-Pekka Tähti (course en fauteuil roulant), Jani Kallunki (judo), et Katja Saarinen (ski alpin).

Ces noms ne sont que des exemples de grands athlètes de talent qui portent les couleurs de notre petite nation et sont des modèles importants pour les jeunes amateurs de sports.

Liens (en anglais):

Finnish Sports Federation
Research Institute for Olympic Sports KIHU
Foundation for Sport and Health Sciences (LIKES)
UKK Institute

Le saviez-vous ?

Photo: Antero Aaltonen

La natation hivernale, ou natation en eau glacée, est particulièrement populaire auprès des femmes. Une foule chaudement vêtue est toujours au rendez-vous pour encourager les concurrents lors des championnats finlandais annuels de natation hivernale.
 
  • Inventée en Finlande, la marche nordique a le vent en poupe chez nous : 445 000 Finlandais la pratiquent régulièrement. La marche nordique consiste à faire du ski sans skis, ou marcher avec des bâtons de ski. Ce sport est aussi de plus en plus populaire dans d'autres pays.
  • En Finlande, la mer et les lacs gèlent en hiver ; malgré tout, quelque 120 000 Finlandais nagent dans l'« avanto », un trou creusé dans la glace.
  • Helsinki a accueilli les Jeux Olympiques d'été en 1952.
  • Notre sport national est le baseball finlandais, très proche du baseball américain. Ce jeu a été développé par Lauri « Tahko » Pihkala dans les années 1910. Il s'est démocratisé dans la garde civile (l'armée), car il contribuait au développement de nombreuses compétences requises dans la défense nationale.
  • La gymnastique esthétique est une discipline chorégraphique d’origine finlandaise dans laquelle ce pays a remporté plusieurs championnats du monde.
  • L'alpiniste finlandais Veikka Gustafsson fait partie des neuf personnes dans le monde à avoir gravi les 14 montagnes de plus de 8 000 mètres sans bouteille d'oxygène.
  • Le saut à ski a toujours été l'un des sports qui tient le plus de spectateurs finlandais en haleine. Nous pouvons passer des heures devant la télévision à regarder ces compétitions lentes mettant en scène des athlètes en train d'accomplir de longs sauts à ski.
  • Le floorball compte environ 354 000 pratiquants finlandais. En nombre d'adhérents, la Fédération Finlandaise de Floorball est la troisième plus grande organisation sportive du pays.
  • La plus grande rencontre internationale de gymnastique, Gymnaestrada, sera organisée en Finlande ; en 2015, Helsinki sera le théâtre de nombreuses présentations de gymnastique.
  • En transférant son bureau en Finlande en septembre 2010, l'IWG a reconnu l'expertise des Finlandais dans le domaine de l'égalité dans le sport. Nous assurerons la présidence de l'IWG jusqu'en 2014. Le Groupe de travail international sur les femmes et le sport (IWG) vise à promouvoir partout dans le monde l'égalité hommes-femmes dans le domaine de l'éducation physique et du sport.
  • Avec le soutien de l'organisation LiiKe, pour le développement par le sport, 11 écoles de Tanzanie ont obtenu le droit d'enseigner l'éducation physique et de former des professeurs d'éducation physique. Le projet soutient la volonté de la Tanzanie de développer l'enseignement du sport dans les écoles.
  • De nombreux projets nationaux liés aux activités physiques, destinés à obtenir des résultats tangibles, ont été organisés en Finlande ; c'est le cas du programme Fit for Life, qui encourage les adultes de plus de 40 ans à pratiquer quotidiennement une activité physique. Des écoliers se sont laissé séduire par la pratique d'activités physiques grâce à l'aventure Muuvit (pour plus d'informations sur le programme Fit for Life, rendez-vous sur www.kki.likes.fi et pour en savoir plus sur Muuvit, consultez le site www.muuvit.com).
  • L'entreprise finlandaise Suunto est le numéro 1 mondial dans la fabrication de boussoles et d'instruments sportifs de précision et c'est le leader des ordinateurs de plongée.
  • Polar, une autre entreprise finlandaise, a été la première à lancer, en 1982, un moniteur de fréquence cardiaque portable sans fil pour athlètes. Les moniteurs de fréquence cardiaque de Polar accompagnent l'entraînement des meilleurs athlètes internationaux mais aussi des débutants et des personnes qui s'entraînent régulièrement pour rester en forme. Polar occupe une place majeure sur le marché des moniteurs de fréquence cardiaque.
  • Expert du jeu, Lappset Group est un fabricant prépondérant de superbes environnements de jeu. L'entreprise conçoit et fabrique des environnements de jeu et des espaces de jeux entiers pour les enfants aussi bien que pour les adultes, partout dans le monde.
Bookmark and Share

Rate this article:

average: 0 / total: 0

© 1995 - 2014, voicilaFINLANDE
Publié par Finland Promotion Board
Produit par le Ministère des Affaires Etrangères de Finlande, département communication et culture, et l’Ambassade de Finlande à Paris